La FIFA craignait une élimination du Brésil (J+19)

J+19

La FIFA craignait une élimination du Brésil, c’est le tite d’un article d’un des grands quotidiens brésiliens « L’Estado de Sao Paulo »

Source : http://esportes.estadao.com.br/noticias/futebol,fifa-temia-eliminacao-prematura-do-brasil-na-copa-do-mundo,1521033

La traduction en français ci-dessous :

Des balcons du Copacabana Palace à Rio de Janeiro, les responsables de la FIFA ont accompagné le « drame » du match entre le Brésil et le Chili, avec la même angoisse que les supporters qui assistaient au jeu sur plage. Mais la raison de cette tension était différente. La FIFA craignait que, avec l’élimination du Brésil, le Mondial soit radicalement bouleversé, y compris avec le retour de toutes les manifestations populaires. Une élimination précoce du Brésil était considérée comme la plus grande catastrophe d’un tournoi qui bat tous les records.

La seconde mi-temps des prolongations touchait à la fin et le drame continuait, la tension était de plus en plus palpable parmi les responsables de la FIFA. Pendant les penaltys, toute l’organisation de la Fifa a laissé ses activités pour suivre non seulement le sort de l’équipe brésilienne, mais aussi l’avenir du tournoi.

Avant même que le Mondial commence, la FIFA avait averti que, même avec le Brésil éliminé, le gouvernement devait maintenir la sécurité des opérations et des engagements.

Mais l’élimination du Brésil en huitième de final de la Coupe du monde était l’un des pires scénarios pour un pays hôte, perdant seulement pour l’Afrique du Sud, en 2010, qui avait été éliminée au premier tour.

La FIFA craignait le retour des manifestations, des pertes financières et une baisse de l’audience. Les plus hauts responsables de la FIFA ont  avoué à la Presse que, avant le match avec le Chili, ils étaient déjà préoccupés et que des policiers militaires d’élite protégeaient  l’hôtel.

« Quel soulagement cette victoire du Brésil« , a déclaré Julio Grondona, Vice-Président de la FIFA et Président de l’Association argentine de football. « Nous aurions eu une autre Coupe du Monde sans le Brésil et je ne veux même pas imaginer ce qu’il aurait pu arriver » dit-il. « Une élimination aurait été un désastre», a t-il ajouté. « Pour l’instant, ce que nous avions vu était une fête, dirigé par l’équipe brésilienne. Mais cela pourrait changer« , a avoué un autre responsable.

Au milieu des prolongations, les dirigeants ont reçu la consigne de ne pas sortir. La plus grande menace pour la FIFA est la question de l’image et de la sécurité. En interne, les dirigeants ont célébré les victoires de l’équipe brésilienne et le bon niveau de football dans la Coupe du Monde, qui ont servi de bouclier contre les manifestations

Avec l’élimination du Brésil, la crainte était que les Brésiliens qui avaient acheté des billets pour les autres matchs abandonnent le tournoi et la Coupe du Monde et que l’on commence à voir des stades vides. L’impact sur ​​l’image de la Coupe du Monde, selon la FIFA, aurait été désastreux. Lorsque le dernier tir au but a frappé la barre transversale, tous ont poussé un soupir de soulagement au Copacabana Palace.

 

Image

Publicités

2 réflexions au sujet de « La FIFA craignait une élimination du Brésil (J+19) »

  1. Ping : Nos 20 article préférés de Blogbresil2014 (J+24) | Mondial Bresil – Copa Brasil – World Cup Brazil – FIFA 2014

  2. Ping : Nos articles les plus lus ces 100 derniers jours | Mondial Bresil – Copa Brasil – World Cup Brazil – FIFA 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s