Des manifestations prévues dimanche soir (J+29)

J+29

Selon l’hebdomadaire Veja et le quotidien « La Folha de Sao Paulo », des manifestations seraient prévues dans 4 villes du Brésil juste après la finale entre l’Allemagne et l’Argentine.

Sources :

http://veja.abril.com.br/noticia/brasil/planalto-monitora-convocacao-de-protestos-contra-copa-no-domingo

http://www1.folha.uol.com.br/poder/2014/07/1484138-governo-identifica-movimento-a-favor-de-protestos-depois-da-final-da-copa.shtml

 

Nous reprenons ici l’article de Veja.

 

Des manifestations prévues pour la finale du Mondial mettent en alerte la Présidence

Le gouvernement veut que toutes les forces prévues pour la sécurité du Mondial restent en place même après la fin des matchs dans les villes d’accueil.

Le Palais présidentiel surveille, avec l’aide de la Police Fédérale et de l’Agence de renseignement brésilienne (Abin), un appel qui circule sur ​​Internet pour une manifestation contre le Mondial juste après la finale entre l’Argentine et l’Allemagne, dimanche, au Maracanã. Le match débute à 16 heures (21 heures, heure française).

La Police Fédérale a identifié une vidéo appelant à manifester à 18 heures (23 heures, heure française) dimanche dans quatre villes: São Paulo, Rio de Janeiro, Belo Horizonte et Brasilia. En conséquence, Abin a alerté les Centres de coordination de défense de zone créée pour veiller à la sécurité de la Coupe, non seulement dans ces quatre villes, mais aussi dans les huit autres villes accueillant la Coupe du Monde. Les services de renseignement des Forces armées et de la police des États récupèrent aussi des informations. Une autre manifestation, baptisée « La Finale n’aura pas lieu », est prévue pour 13 heures (18 heures, heure française) à la Place Saens Peña à Rio de Janeiro. 2300 personnes ont déjà confirmé leur participation.

Le gouvernement veut que toutes les forces chargées de la sécurité lors du Mondial restent en place, même après la fin des matchs dans toutes les villes. A Rio de Janeiro, l’inquiétude est encore plus grande parce que, en plus d’être le site de la finale de la Coupe du monde, il y aura au moins dix chefs d’Etat, y compris la présidente Dilma Rousseff, le président russe Vladimir Poutine et la chancelière allemande Angela Merkel. Au moins 26.000 policiers ont été appelés à Rio pour assurer la sécurité de la finale de la Coupe du Monde, dont 10.000 policiers militaires.

Selon le Ministère de la Sécurité d’Etat de Rio de Janeiro, 10.000 PM seront présents le jour du match entre l’Allemagne et l’Argentine. 4984 seront déjà en service le samedi, la veille du match. La sécurité à l’intérieur du stade sera assurée par environ 1.500 agents de sécurité privés, les «stewards». Nous n’avons pas d’informations sur les autres agents de sécurité.

Mardi, après l’humiliante défaite du Brésil face à l’Allemagne, le Ministre en chef du Secrétariat général, Gilberto Carvalho, a déclaré que le gouvernement avait déjà détecté un mouvement de « Black Blocs » dans plusieurs villes brésiliennes, dont Rio, Sao Paulo et Belo Horizonte, qui voulaient profiter de la déception de la population pour reprendre les manifestations violentes. Carvalho a averti que le gouvernement était «attentif» et qu’il «surveillait» ces appels à manifester, et qu’il continuerait à s’informer pour éviter la confusion et des problèmes dans tout le pays. Gilberto Carvalho a aussi appelé les manifestants à avoir du «bon sens» et à garder la «tête froide».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s